SALLY HANSEN : L’UNE DES PREMIÈRES FEMMES ENTREPRENEURES

L’HISTOIRE PERDUE D’UNE ICÔNE

Pendant longtemps, l’histoire de Sally Hansen est demeurée un mystère. Il n’y avait pas de site Web. Pas de livre.
Pas de portrait ornant fièrement l’entrée principale. Personne pour confirmer qu’elle a vraiment existé.
 
Bien sûr, il y avait la légende d’une entrepreneure prestigieuse et intrépide, d’une femme autodidacte dont les idées
étaient en avance sur son temps.
 
Puis, il y avait aussi les rumeurs sur la femme qui aimait faire la fête (et qui se serait enfuie avec son chauffeur).
 
Qui était la vraie Sally? Quelle était son histoire?
 
En 2014, une équipe de journalistes d’investigation a été engagée pour découvrir la vérité. Après des mois à suivre
des pistes infructueuses, et des heures de recherche dans les archives de l’hôtel de ville et des garages remplis de
dossiers oubliés, il est enfin possible de raconter son histoire.

1908

The beginning

L’esprit intrépide et indépendant de Sally la pousse rapidement à
quitter l’emploi qu’elle occupe dans l’entreprise familiale et à poursuivre son rêve de devenir une danseuse.
 
Sally part pour Hollywood, en Californie, où elle devient une danseuse et une chorégraphe étoile. Elle obtient des
rôles dans des productions comme « Beverly Smiles », « Peggy Ann » et « Spring is Upon Us ».
 
Au beau milieu de l’extravagance des années 1920, Sally et son flamboyant et bon vivant mari, Adolf Hansen,
deviennent des incontournables de la scène sociale hollywoodienne, conviant tout le gratin à de nombreuses fêtes
organisées dans leur prestigieuse villa d’inspiration espagnole. Villa décorée par Sally elle-même.

1920's

Early career

Blonde, petite et à la mode, Sally est connue pour son style avant-gardiste et sa vision progressiste. Elle trouve une
façon de faire entendre, haut et fort, sa voix audacieuse et franche dans sa chronique « Your Candid Mirror » dans le
LA Times pour laquelle elle écrit par moins de 91 articles.
 
Bien plus qu’une chronique de potins et de conseils beauté, « Your Candid Mirror » est le porte-voix d’une femme
autodidacte, indépendante et forte.
 
Une femme dont les opinions sont en avance sur son temps et qui croit au pouvoir de la beauté des femmes, tant en
affaires que dans la vie.

1930

House of Hollywood

Après sa carrière en danse, Sally reprend l’entreprise de cosmétiques de ses parents, en compagnie de son mari et
de son frère. Elle la relance sous le nom de House of Hollywood et en fait une entreprise prospère. C’est le début de
Sally Hansen, la femme autodidacte et entrepreneure.
 
Sally désire créer une gamme de produits de beauté innovateurs et abordables pour les vraies femmes. La beauté
qui fonctionne vraiment.

1940's

Turning to success

Au début des années 1940, grâce à Sally, House of Hollywood connaît un succès phénoménal et acquiert une
immense usine. Ici, la rumeur veut qu’elle contribue à l’effort de guerre en traitant du plasma sanguin parallèlement à
sa gamme des cosmétiques.

À une époque où la plupart des femmes gèrent une maisonnée, pas une entreprise,

Sally ose l’aventure.

Le premier mari de Sally, Eugene Gunther, est un homme violent sous l’effet de l’alcool. En 1929, Sally demande le
divorce pour « intoxication excessive ».
 
Son deuxième mariage avec Adolf Hansen est beaucoup plus heureux. Mais, en coulisses, Sally rêve de tracer son
propre chemin. Le 1 er  octobre 1946, Sally demande donc le divorce à nouveau. Le couple se sépare en bons termes.
 
Sally choisit courageusement de quitter son mari, ses amis et sa vie faste à Hollywood pour poursuivre son rêve de
créer un empire de la beauté à New York.
Sally Hansen Inc. vient de voir le jour.
 
Finalement, Sally a la liberté de créer l’entreprise dont elle a toujours rêvé. Une entreprise portant son nom et un logo
calqué sur sa signature.
 
Parmi ses premières marques de commerce, on retrouve la marque maintenant emblématique « Hard As Nails ».
Sally Hansen va devenir la marque de soins pour les ongles la plus populaire aux É.-U.
 
Avec ses pairs Helena Rubenstein et Estée Lauder, Sally Hansen défie un monde dominé par les hommes et
cherche à redéfinir l’industrie de la beauté à sa façon. Mais, Sally n’est pas issue d’un monde de richesses et de
privilèges. Elle s’est bâtie elle-même et elle a bâti elle-même son entreprise.
En 1957, Sally épouse Jack Newton, un homme de 11 ans son cadet et qui occupe le poste de concepteur graphique
responsable de la marque Sally Hansen. Dans sa nouvelle vie à New York, elle peut côtoyer des gens plus créatifs à
l’esprit libre : des musiciens, des artistes, des écrivains et des travestis.

1960's

Death & Legacy

Le 16 décembre 1963, Sally Hansen décède à l’âge de 56 ans après un combat de six mois contre le cancer du
poumon.
 
Sa tombe est petite et simple. Une plaque dans le cimetière d’Hollywood Hills qui était, jusqu’à récemment, ensevelie
sous la boue et à peine visible.
 
Une dernière demeure humble pour cette reine de la beauté autodidacte.
 
Aujourd’hui, Sally Hansen Inc. est l’une des plus grandes marques de produits de beauté au monde. Mais l’héritage
de Sally ne s’arrête pas là. Il s’agit d’une femme autodidacte qui a défié les conventions de son époque, et son
histoire est aussi inspirante aujourd’hui qu’elle l’était à ce moment-là.